VietNam Voyages - > Info Pratiques> Dormir chez l'habitant
Dormir chez l'habitant

Info Pratiques

Dormir chez l'habitant

Dormir chez l'habitant

Imprimer

Le voyage, ce n'est pas simplement visiter des monuments et prendre des photos, c'est aussi échanger, s'immerger et quoi de mieux que le séjour chez l’habitant. Dormir en dehors du circuit hôtelier vous permettra de voyager autrement.

Certes, quand on part en vacances, le premier réflexe est souvent de choisir un hôtel. Pourtant, certains voyageurs choisissent un autre mode d'hébergement. Ils délaissent le traditionnel hôtel pour aller vivre une expérience différente en dormant chez des vraies gens. Cette formule Bed & Breakfast ou chambre d’hôte s’adaptent à tous les budgets… au grand dam du secteur hôtelier traditionnel qui proteste contre cette concurrence déloyale.

Loger chez l’habitant est un mode d’hébergement qui se pratique depuis la nuit des temps ! Chez les Grecs en particulier, l’hospitalité (la fameuse « philoxénia », l’amour de l’étranger par opposition à la xénophobie) était sacrée et n’importe quel voyageur fatigué se voyait offrir repas et abri pour la nuit à la porte où il frappait.

Qu’est ce qu’on entend par “Loger chez l’habitant” au Vietnam?

Ce concept se développe de plus en plus et est souvent proposé par des agences de voyage au Vietnam. On trouve maintenant de nombreuses familles qui offrent ce mode d’hébergement à travers le pays ! Et le prix varie en fonction du niveau du confort, de l’emplacement et des régions: de Sapa, Mai Chau, Ba Be ou récemment Mu Cang Chai à Hue, Hoi An au Centre Vietnam jusqu’au Delta du Mékong.

D’une manière générale, ces logements sont bien confortables: ils disposent de matelas épais, d'oreillers, de draps de lit, de couvertures épaises (en hiver) et de moustiquaires...etc. Des sanitaires aux normes occidentales et des douches à eau chaude sont également à votre disposition, à l’exception de quelques hébergements situés dans les endroits les plus reculés.

Les repas, copieux et savoureux, sont pris généralement dans la grande pièce commune à vivre en compagnie de la famille d’accueil. Chez certaines familles dans les régions montagneuses, ces repas sont servis sur des nattes étalées à même le sol, autour desquelles les convives s’assoient en position de lotus. Vous n’échapperez pas aux traditionnelles boissons à l’alcool de riz ou de maïs avec la famille.

Pour pouvoir profiter au maximum de l’ambiance chez l’habitant, il faut tenir compte des facteurs suivants:

-           La barrière de la langue et les différences culturelles:

La raison pour laquelle mieux vaut voyager avec notre guide parce qu’il parle 2 langues, la votre et celle des locaux, et il connaît les coutumes locales. Sans lui, vous passerez de communication verbale à communication non verbale et ça passe quand même mais ce sera beaucoup moins intéressant sur le plan d’échange culturel.

-           Boire de l’alcool de riz est obligatoire …

C’est la coutume de boire avec les hotes quand vous restez chez eux ! Il ne faut pas refuser quand vous êtes invités . Les Vietnamiens en boivent souvent à cul sec. Pour ceux qui n’aiment pas l’alcool, buvez-en une petite gorgée pour lui faire plaisir puis il ne faut pas oublier de lui rendre la tasse à deux mains

-           Cadeaux pour les hôtes?

Il vous est conseillé de prévoir des petits cadeaux pour les familles qui vous accueilleront. Ces cadeaux sont pas forcément pour les adultes mais aussi pour leurs enfants, entre autres:

Enfant: stylos, cahiers, ballons , jouets...

Femmes: Petits échantillons de parfum , serviettes...

Homme: briquet, boîte, couteau…

Ce ne sont que des suggestions et en aucun cas une obligation. Chacun parmi vous fait ce que vous trouvez raisonnable et sachez que: “Quand on fait un cadeau à plus riche que soi, le diable s'en moque.”

En conclusion: Dormir dans une chambre d'hôtel n'est ni mieux ou moins que de le faire chez l'habitant. Tout est question de goût et d'attentes, d'état d'esprit. Quand vous dormez chez l'habitant, vous allez pouvoir partager une expérience humaine, en étant au sein d'un foyer, en compagnie des hôtes qui souvent partageront votre repas. C'est l'occasion d'en apprendre plus sur la région que vous visitez. Vous aurez un point de vue de quelqu'un qui vit ici depuis longtemps, le discours sera moins conventionnel que ce qu'on peut trouver dans des guides touristiques. Autre avantage, c'est le prix. Vous pourrez faire baisser la facture. Et les économies que vous ferez sur l'hébergement pourront être investies dans un bon resto ou d'autres activités.

Profitez du monde de façon différente. Découvrez des perles rustiques, authentiques et intactes. Vietnam Voyages Plus met les voyageurs en relation avec des hôtes de toutes les régions du pays. Vivez comme les locaux, mangez comme eux et découvrez la véritable authenticité de la région que vous visitez.

Voici quelques photos de nos expériences vécues chez l'habitant:

 


 


LIENS UTILES


L'article est mise à jour
18/11/2018 -  07:18
Le Tourisme Responsable
28/10/2018 -  18:15
Quand partir au Vietnam?
02/10/2018 -  10:59
Climat au Vietnam
02/10/2018 -  10:39
Mieux préparer votre voyage
25/09/2018 -  23:36
1